Qu’est-ce que le syndrome de retard de phase du sommeil ?

Le syndrome de retard de phase de sommeil, ou SRPS, est un trouble pour lequel le rythme circadien d’une personne est décalé de deux heures ou plus par rapport à ce qui est généralement considéré comme la norme. Notre rythme circadien réfère aux processus biologiques qui se déroulent et se répètent à peu près toutes les 24 heures, dont notre cycle veille-sommeil, nos hormones et notre température corporelle. Concernant le cycle veille-sommeil, les personnes atteintes du SRPS ont une tendance à se coucher tard le soir — par exemple, entre 1 et 4 heures du matin — et à se réveiller en fin de matinée ou en début d’après-midi.

Naturellement, l’horaire de sommeil retardé des personnes atteintes du SRPS peut entrer en conflit avec la routine et les responsabilités quotidiennes, comme se lever à l’heure pour aller au travail. Se coucher plus tôt pour bénéficier de sommeil supplémentaire n’est pas une bonne solution, car ces personnes ont beaucoup de difficulté à s’endormir en raison de la tendance naturelle de leur corps. Cela signifie que les personnes atteintes du SRPS sont souvent privées de sommeil et peuvent compenser en faisant une sieste pendant la journée ou en dormant excessivement les fins de semaine. 

Si vous pensez souffrir du syndrome de retard de phase de sommeil, consultez votre médecin de famille pour discuter des traitements possibles et des ressources offertes dans votre communauté. Le traitement du SRPS peut inclure la luminothérapie, la pharmacothérapie ou la combinaison de plusieurs méthodes. 

Si vous souffrez également d’insomnie, n’oubliez pas que le SRPS peut être la cause de votre insomnie ou peut aggraver ces symptômes. Si votre insomnie persiste après avoir traité adéquatement votre SRPS, nous vous invitons à prendre contact avec HALEO pour connaître notre programme d’insomnie et savoir s’il s’agit d’une prochaine étape appropriée pour vous.

Téléchargez l'application dès aujourd'hui